Inscriptions et Programme des Formations
ASESMEL
 

SIRET n° 83795488200010

16, Chemin de la Perrière

91310 MONTLHERY

 
   
Inscriptions et Programme des Formations

Cliquer sur l'un des boutons ci-dessousPOUR TELECHARGER UN DOSSIER-FORMULAIRE D'INSCRIPTION

Equipe PĂ©dagogique

La Direction pédagogique est assurée par le Dr Charles Gadreau, Fondateur du Collège International de Médecine Esthétique qui forme depuis 30 ans les médecins esthétiques venus du monde entier, assisté par les professeurs de l'Académie Scientifique des Enseignants et Spécialistes en Médecine Esthétique et Longévité (A.S.E.S.M.E.L.) qui comprend plus de soixante Professionnels de toutes spécialité, dont des Professeurs universitaires ou des Maîtres de recherche de l'INSERM ou du CNRS.

Organisation de la Formation

Admis sur dossier, les candidats doivent fournir une copie de leur diplôme (Baccalauréat, D.E. infirmier(e) ou autres, un CV détaillé et une lettre de motivation. Une lettre de parrainage (médecin ou établissement employeur) sera la bienvenue.
Les candidats sont sélectionnés en fonction de leurs motivations, de leurs convictions d’engagement et des raisons qui les ont amenés à choisir l'A.S.E.S.M.E.L. pour leur formation professionnelle.
Le nombre de nouveaux inscrits chaque année est limité par un Numerus Clausus. Une priorité d'inscription est accordée aux membres de l'ASESMEL, y compris ceux qui s'y inscrivent lors du dépôt de leur dossier de candidature, ainsi qu'aux candidats présentés par un médecin esthétique en activité.

Possibilités de prise en charge éventuelle des frais de scolarité

Les montants des différents frais de scolarité sont détaillés dans le formulaire d'inscription.

En cas de difficulté pour le télécharger, pensez à rafraichir (actualiser) la page affichée. 

 

Les adhérents à l'A.S.E.S.M.E.L. bénéficient d'un tarif réduit pour leur inscription puisqu'ils n'ont pas à régler les frais de scolarité inhérents au TFE. Les candidats qui le souhaitent peuvent adhérer à l'A.S.E.S.M.E.L. en renvoyant un formulaire d'inscription en même  temps qu'ils adressent leur dossier de candidature à la formation. 

 

Par ailleurs, l'éventuelle prise en charge des frais formation professionnelle par un organisme tiers est une question complexe car il existe beaucoup de situations différentes qui appellent donc des solutions tout aussi hétéroclites.


1°) Pour les professionnels indépendants :

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) est ouvert aux travailleurs non-salariés (artisans, commerçants, industriels, professionnels libéraux, conjoint collaborateur) depuis le 1er janvier 2018. La contribution annuelle à la formation professionnelle (CFP) permet aux non-salariés d’alimenter leur CPF en euros, et non plus en heures depuis le 1er janvier 2019. Les travailleurs indépendants peuvent donc financer leur formation et disposer des droits acquis, même en cas de changement de situation professionnelle : chômage, reconversion, etc (Conditions requises ICI)
  • Les Fonds d’Assurance Formation (FAF).  dont dépendent les travailleurs non-salariés, définissent les listes de formations possibles pour ces derniers en fonction du secteur d’activité. La prise en charge se fait en fonction du coût de la formation et non pas de sa durée en heures. Le plafond de la prise en charge tient compte du secteur d’activité (Conditions requises ICI).
    - Les professions libérales et médicales ont leurs propres fonds d’assurance et de formation, le FIF-PL et le FAF-PM. Ces fonds assurent le financement des formations pour les dirigeants et pour leurs conjoints (Conditions requises ICI).

 

2°) Pour salariés en CDI :

  • Le CPF (Compte Personnel de Formation), a pris la succession du DIF en 2015. Il permet de financer ses heures de formation. Une année de travail en temps plein permet d’obtenir 24 h de formation, dans la limite de 120 h. Ce plafond atteinte, on cumule 12 h de formation par année travaillée jusqu’à 150h cumulées au total. La formation envisagée doit être inscrite au RNCP (Conditions requises ICI).
  • Le CIF, pour Congé Individuel de Formation, est une solution utilisée pour les formations sur une durée longue. Le financement se fait par le biais du Fongecif, l’Opacif ou l’OPCA (OPCO) de votre employeur et permet la prise en charge de la formation ainsi que le maintien de votre salaire jusqu’à la hauteur de deux fois le SMIC. Au-delà, le salaire est maintenu entre 80 et 90 % (Conditions requises ICI).

 

3°) Pour les salariés en CDD :

  • Le CIF peut être utilisé aussi par les personnes en CDD, moins d’un an après la fin de leur dernier CDD, s'ils justifient au moins de 24 mois de contrat sur les 4 dernières années et au moins 4 mois de travail sur les 12 derniers. Le CPF peut être utilisé en dehors de la période d’embauche et moins d’un an après la fin du dernier contrat (Conditions requises ICI).

 

4°) Pour les demandeur d'emploi : 

  • Le CPF est une solution de financement à la condition d’avoir déjà pu cotiser des heures de formation dans son précédent parcours professionnel.
  • L’ARE, l’Aide de Retour à l’Emploi, est versé par Pôle Emploi lorsque vous êtes encore indemnisé.
  • Le Conseil Général de votre département peut verser des aides sur dossier à la condition de ne plus être sous ressource de la part de Pôle Emploi.
  • L’Agefiph est le fond de financement pour les personnes atteintes d’un handicap.